jeudi 21 mars 2013

Hummus aux tomates séchées et au cari (vgl)

Le hummus (purée de pois chiches) est un incontournable végétarien provenant du Proche-Orient. Les pois chiches, ces légumineuses qui le composent, offrent un bon apport de protéines végétales, de fibres et de fer.
Cette purée peut servir pour beaucoup de plats : dans des sandwich pour remplacer ou accompagner la mayonnaise, sur des salades, sur des craquelins, sur des tranches de pains rôties ou même en guise de trempette pour crudités.
On peut aussi le décliner en une variété de saveurs : nature, épicé, à l'ail, au citron, aux poivres, aux légumes, au piment, aux tomates séchés, etc.
En plus de toutes ces belles qualités, le hummus est très peu cher. La seule véritable dépense à faire est pour le tahini (tahiné ou tahina), une crème de sésame, vendu en gros pot dans les épiceries, à la section orientale. Mais on rentre vite dans cet investissement en préparant beaucoup de hummus ou de sauce à base de tahini (pour les falafels par exemple)! Comparé au prix de l'hummus vendu en épicerie, ce n'est rien de rien!
Ce plat provient du blogue de Mademoiselle B, que je recommande à tout ceux qui ne connaissent pas encore. ;) J'ai juste changé les quantités de la recette pour les adapter à mon goût. Je vous conseille d'ailleurs de faire de même!
P.S. : Excusez, je vous pris, le piètre éclairage de la photo. Je l'ai prise en soirée. Mais croyez-moi si je vous dis que la recette est beaucoup plus appétissante que ces couleurs disgracieuses!

Ingrédients
  • 1 conserve de pois chiches ou l'équivalent en pois-chiche trempés et cuits
  • 3 tomates séchées réhydratées (j'en ai mis le double)
  • 2 c. à soupe de poudre de cari jaune (j'ai mis 1 c. à thé)
  • 3 c. à soupe de tahini (j'ai mis 1 c. à soupe)
  • 2 gousses d'ail
  • 4 c. à soupe d'huile d'olive
  • Sel et poivre, au goût
  • Eau chaude, au besoin (pour la consistance désirée)

    Préparation
    - Réhydrater les tomates séchés en les faisant macérer dans l'eau durant 30 minutes.
    - Déposer ensuite tous les ingrédients dans un robot culinaire, sauf l'eau. Mélanger.
    - Ajouter l'eau pour obtenir la consistance souhaitée.

    Astuce
    - Préparer un ingrédient à la fois, en ajustant les quantités requises selon nos goûts. C'est ce que je fais toujours en préparant de l'hummus, sinon, le résultat final me plaît peu!
    - Enlever la peau des pois chiches en pinçant ceux-ci entre les doigts facilite la digestion de l'hummus, en plus de permettre à ceux qui ne possède pas un bon robot culinaire une meilleure texture. Mais il s'agit d'une longue étape qui est optionnel. À vous de voir!
    - Tartiner sur du pain que l'on aura grillé au préalable, et accompagner de luzerne (graines germées).

    7 commentaires:

    Simon Gauthier Julien a dit…

    Je n'ai jamais enlevé la peau...beaucoup trop long lol belle recette!

    Mademoiselle B a dit…

    Cool, je suis contente que tu aies aimé cette recette :) Tu me fais penser qu'il est temps pour moi de faire tremper mes pois chiches afin de refaire de l'hummus humm!

    Mascha a dit…

    Simon : Moi non plus je n'enlève pas la peau pour des hummus, mais je le fais parfois pour d'autres genre de recettes. Mais je connais des gens qui le font, alors je donne l'astuce, pourquoi pas! ;)

    Mademoiselle B : Ton blogue est vraiment rempli de recettes toutes plus intéressantes les unes que les autres! Certaines d'entre elles sont devenues des classiques à la maison. ;)
    Bon hummus, hihi! ;)

    Yasi a dit…

    Ca donne envie, miam :)

    Babette a dit…

    J'ai fait la recette de Mlle B avec du cari jamaïcain et j'avais adoré.

    Mascha a dit…

    Yasi : alors, il faut se laisser tenter, hihi. ;)

    Babette : je n'ai jamais goûté le cari jamaïcain, ce doit être intéressant! :O

    Valkyrie a dit…

    j'aime les variantes quasi infinies possibles avec le hoummous!!
    moi j'ai fait carotte, puis poivron.
    tomate je n'y aurais pas pensé!

    Link Wink

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...