mardi 27 septembre 2011

Les faux-amis du végétarien

Ah! La joie de lire les étiquettes et les listes d'ingrédients. Une chance que j'aime faire mes courses, car la lecture en magasin de chaque article ou presque alourdie de manière considérable mon temps d'épicerie. Mais pourquoi se donner tant de mal, alors? Outre la raison d'aimer savoir ce que l'on mange, il y a aussi la particularité toute appartenant à notre société spéciste que les matières animales se retrouvent partout et dans tout. Et ce, même dans des produits dont on n'en soupçonnait pas la possibilité. Par exemple, dans certains pains de mie, certains bonbons, certains jus de fruits, certains fromages...
Puisque personne ne désire culpabiliser devant des termes scientifiques obscures qui cachent aux profanes des indications de matières animales, je propose ici de partager avec vous ces sombres découvertes qui résident sur trop de nos tablettes d'épicerie. J'inaugure donc une nouvelle rubrique : les faux-amis du végétarien.
Mais ne l'oubliez jamais : les erreurs sont normales sur un parcours sain. Elles nous aident à comprendre la vie et le fonctionnement de notre monde. Alors relevons nos manches, et soyons à l'aise avec nos choix alimentaires, sociaux et politiques.

LES FAUX-AMIS
1 - La présure
2 - Le lactosérum
3 - La cochenille
4 - La gélatine
5- Le saindoux

9 commentaires:

La fourmi a dit…

Comme toi, je lis toutes les étiquettes et ça prends un temps fou, et un jour, pressée, juste à coté des "steaks de soja" je prends des palets de légumes surgelés qui contenaient du bouillon de poule, argh... La liste des faux amis est longue je pourrais t'en citer des dizaines.

Mascha a dit…

Tiens, je ne connaissais même pas le bouillon de poule. C'est comme celui de poulet?
Oui, c'est effrayant tout ce que les étiquettes nous révèlent... et donc tout ce que les industries nous cachent... c'est fou. À quoi ça peut bien servir de mettre de la matière animale dans du pain ou du beurre de noisettes? :S

Babette a dit…

Ce n'est pas évident d'apprendre à tout décortiquer!

Quand je suis devenue végétalienne, j'utilisais la liste de PETA :
http://www.peta.org/living/vegetarian-living/animal-ingredient-guide.aspx

C'était en anglais, et du coup, maintenant je lis presque toujours les listes d'ingrédients en anglais... Ce serait bien que PETA ait un volet francophone!

Mascha a dit…

Heureusement, des informations sur le sujet existe en français sur la toile. Sinon, oufff... quel casse-tête ce serait! :S
Merci du commentaire.

Anonyme a dit…

Salut Macha :) Je voulais savoir si tu t'étais penchée sur la bière qu'on croit vegan... http://fr.wikipedia.org/wiki/Collage_(alcool) http://fr.wikipedia.org/wiki/Ichtyocolle
En espérant que tu fasses un article là-dessus. L'alcool est un problème, mais sa fabrication l'est encore plus !

Anonyme a dit…

En fait, certaines bières le sont: http://www.veggiewines.co.uk/popularbeers.htm#lager

Mascha a dit…

Salut Anonyme! Merci de prendre le temps de partager ces connaissances avec moi. Je ne suis pas une amatrice de bière, préférant les cocktails sucrés au houblon, mais je m'étais déjà légèrement renseignée sur la méthode de fabrication de certains alcool, comme la téquilla, la bière et le vin, qui sont loin d'être toujours véganes, en effet! Avant d'acheter une bouteille d'alcool, je me renseigne toujours pour savoir si celle-ci est végane, mais j'avoue que je ne suis pas une experte dans le domaine. C'est la raison pour laquelle il me fera plaisir de consulter tes liens! Je vais en prendre connaissance le plus tôt possible. ;)
Merci pour ces renseignements!

Anonyme a dit…

bonjour,
heureuse de vous connaître.
Je suis pour la sobriété dans l'alimentation. Avec des légumineuses, céréales, fruits et légumes du pays dans le quelle on vie, on peux faire une multitude de repas et on sait ce qu'il y a dans un repas. Dans le vin et la bière il peut y avoir quoi comme produit animal? Je bois rarement un verre de vin, je suis curieuse de ce que ça pourrait être. Pour le fermant lactique je croyait que ça venait de la panse du mouton et qu'il serait récupérer dans les abattoirs?
Bonne soirée, E055mma

Mascha a dit…

Bonjour!

Pour répondre à vos questions, voici quelques liens qui pourraient vous éclairer ou vous donner des bases pour des recherches plus approfondies :

Vins : http://www.mangez-vegetarien.com/alcool.html

Le collage des boissons : http://fr.wikipedia.org/wiki/Collage_(boisson)

J'espère que cela pourra vous aider.

Le fermant lactique provient de la panse de plusieurs animaux. En fait, il provient des ruminants (bovins, caprins ou ovins), et plus encore des jeunots, car le liquide de leur estomac (la caillette) se fait plus abondant pour digérer le lait maternel. Pour prélever la caillette d'un ruminant, il faut lui enlever la vie. ;)

Est-ce que cela répond à vos questions?

Merci de la visite! :D

Link Wink

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...