dimanche 30 décembre 2012

Tourtière de pois chiches (vgl)

La tourtière, plat traditionnel québécois, est un incontournable du Temps des fêtes. Je l'ai ici adaptée en recette entièrement végétalienne en m'inspirant très grandement de cette recette anglophone. Les pois chiche sont à l'honneur dans cette recette sans cruauté. Mais, surtout, elle est si délicieuse qu'elle saura contenter tous les estomacs gourmands, même les plus réfractaires. ;)






Ingrédients
  • Une pâte à tarte végétalienne (suggestion ici, mais avec le double des ingrédients pour une seule abaisse qui deviendra une croûte bien épaisse)
  • 1 c. à soupe d’huile
  • 1 oignon, en dés
  • 1 branche de céleri, en dé ou haché
  •  2 carottes, en tranches
  • 4 pommes de terre, pelées et en cubes
  • 1 conserve de pois chiches
  • 1 tasse (250 ml) de maïs en grains
  • 1 tasse (250 ml) de pois verts
  • 1-2 c. à soupe de fécule de maïs
  • Eau pour couvrir + environ 6 c. à soupe d'eau froide

Préparation
1. Préparer tous les ingrédients. Préchauffer le four à 350°F.

2. Dans une grande casserole, ajouter l'huile et faire revenir l'oignon et le céleri.

3. Ajouter les carottes et les pommes de terre et couvrir d'eau. Porter à ébullition et laisser mijoter jusqu'à ce que les légumes soient tendres (environ 15 à 30 minutes).

4. Ajouter les pois chiches, le maïs et les pois verts. Remuer doucement, laisser "prendre" ensemble pour quelques minutes tout en laissant mijoter.

5. Dans un petit bol, mélanger jusqu'à homogénéité environ 2 c. à soupe de fécule de maïs dans environ 6 c. cuillères à soupe d'eau froide. Ajouter au mélange de légumes et remuer. Continuer la cuisson jusqu'à ce que la préparation épaississe. Si celle-ci n'est pas encore assez épaisse, ajouter encore un peu de mélange fécule-eau.

6. Saler et poivrer au goût.

7. Verser dans un grand moule à tarte ou un plat style corningware (9 × 13 ou plus). Mettre la croûte sur le dessus. Piquer avec une fourchette pour qu'il y ait plusieurs incisions dans la pâte afin de laisser la vapeur s'échapper. Cuire au four pendant 40 à 60 minutes, jusqu'à ce que la croûte brunisse.

Astuce
La tourtière sera plus « ferme » une fois refroidie. Alors, j'aime la laisser refroidir sur le comptoir durant quelques heures, avant de la faire réchauffer de nouveau pour le repas au four. Cela permet de couper de belles pointes qui ne tomberont pas en morceaux. Souvent, je coupe les pointes d'avance et je les mets au four à micro-ondes pour le repas. Très pratique pour les lunch.

vendredi 28 décembre 2012

Lait de poule végétalien de So Nice


Suite au billet sur le lait de poule aux amandes d'Almond Fresh, on m'a conseillé d'essayer celui au soya de So Nice.
« Miam Miam! Merci encore de la recommandation », vous disent mes papilles gustatives.
Ce lait végan, je l'ai préféré à celui d'Almond Fresh que j'aime pourtant bien. Si la texture de la version aux amandes est passable, ici, elle devient carrément onctueuse et proche de celle du lait de poule. Si le goût se rapproche de l'original avec Almond Fresh, ici, elle tape dans le mille avec bien plus qu'une imitation : il s'agit bel et bien du même goût muscadé.
Je vante donc ce produit pour mieux vous le recommander, vous avez donc compris. Il est délicieux de lire un bon livre avec une tasse de ce lait de poule à côté de soi ou, comme moi je l'ai fait, de réveillonner avec ce lait de poule dans une main et des biscuits végétaliens au pain d'épice dans l'autre. ;)
J'en ai trouvé jusqu'à maintenant dans des Métro et des Super C. Et vous, en avez-vous vu ailleurs?

jeudi 20 décembre 2012

Pain à l'ail végétalien



Rien de plus simple à cuisiner que du bon pain à l'ail à la fois moelleux et croquant. À l’œil et au goût, il vous faudra de la margarine végétale (comme la Becel vegan ou la Earth Balance), de l'ail en fins morceaux et du persil frais haché ou séchés. Mélanger le tout dans un petit bol, et étendre sur des tranches de pain ciabatta ou de baguette française. Enfourner les pains quelques minutes à 325 ou 350° fahrenheit, jusqu'à ce que la croûte soit croustillante.

mardi 18 décembre 2012

Tarte à l'oignon (vgl)

Une expérience négative : mes tentatives
de photographies qui se sont toutes soldées
par un échec en raison du mauvais temps
qu'il fait dehors,
donc du mauvais éclairage naturel.
Vous m'excuserez donc de vous offrir à la place
cette image de gros oignons blancs. ;)
Une expérience qui s'est révélée positive : une tarte à l'oignon végétalienne! Une recette idéale pour les repas du temps des Fêtes, mais aussi pour le quotidien. Surtout qu'elle ne prend qu'environ 45 minutes à préparer.
À servir avec une purée de pommes de terre ou une salade verte bien vinaigrée.
NB : je parlerai du faux fromage Daiya dans un futur billet. ;)

Ingrédients (pour 1 tarte)
  • 1 fond de tarte vegan
  • 1 c. à soupe de moutarde à l'ancienne ou de moutarde de Dijon
  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 gros oignon blanc, coupé en fines lanières
  • 1 gousse d'ail, hachée
  • 1 tomate, coupée en tranches
  • ¾ tasse (75 g) de faux fromage blanc rapé (j'ai utilisé du mozzarella Daiya)

Préparation
- Préchauffer le four à 350°F (174°C).
- Préparer la pâte à tarte. La badigeonner de moutarde à l'ancienne ou de Dijon.
- Faire revenir dans une poêle huilée, à feu assez élevé, l'oignon blanc en fines lanières ainsi que la gousse d'ail hachée. Laisser caraméliser un peu. Déposer le tout dans le fond de tarte.
- Ajouter les tranches de tomates sur le dessus et ensuite le faux fromage.
- Enfourner pour une vingtaine de minutes. Si désiré, faire dorer le faux fromage à broil en fin de cuisson.

lundi 17 décembre 2012

Lait de poule végétalien d'Almond fresh


Je voulais publier aujourd'hui un billet sur une tarte à l'oignon pour faire suite à mon billet sur la pâte à tarte végétalienne. Mais hier, à l'épicerie, qu'ais-je trouvé dans la section bio du Loblaws? Du LAIT DE POULE VÉGÉTALIEN (sans œuf et sans lait), de la marque Almond Fresh, fait à base de lait d'amande. J'ai donc eu envie d'écrire ce billet à la place puisqu'il s'agit d'une boisson spéciale pour le temps des Fêtes.
Je pense que je viens de mettre la main sur une petite découverte très intéressante. En me levant ce matin, je n'ai pas pu m'empêcher d'en siroter un petit verre devant la fenêtre en regardant la neige tomber... et il était délicieux! Un petit goût de sucre de canne et de muscade comparable au lait de poule traditionnel. Une boisson qui pourrait enrichir une tablée de Noël ou tout simplement réchauffer le corps par une froide soirée hivernale. Bref, une belle découverte que je voulais partager avec vous. ;)

samedi 15 décembre 2012

Pâte à tarte végétalienne

Je fais désormais toutes mes pâtes à tarte moi-même. Cette recette-ci est celle de ma première tentative végane. Légère et non-sucré, elle convient bien aux tartes de légumes, tourtières, quiches et pâtés. De plus, elle demande très peu d'ingrédients, ceux-ci étant en plus souvent à portée de main.
Trouvée sur ce site.

Ingrédients (pour 1 fond de tarte)
  • 1 tasse (250 ml) de farine
  • ¼ c. à thé de sel
  • ¼ tasse d'huile de tournesol
  • 1/3 tasse d'eau, froide

Préparation
- Dans un bol, mélanger la farine et le sel. Ajouter l'huile et mélanger.
- Incorporer progressivement l’eau et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.
- Former une boule de pâte. L’enfariner et l’abaisser. Disposer dans le fond d’une assiette à tarte.

mercredi 12 décembre 2012

Crêpes végétaliennes


Une savoureuse recette de crêpes légères sans œuf et sans lait! Trouvé sur le blogue de Mademoiselle B.

Ingrédients (pour 3 crêpes)
  • ½ tasse (125 ml) de farine de blé (entière ou blanche)
  • 1 c. à soupe (15 ml) de poudre à pâte
  • 1 pincée de sel
  • ½ tasse (125 ml) de lait de soya (originale sucrée ou à la vanille)
  • ½ c. à soupe (7.5 ml) d'huile végétale
  • ½ c. à soupe (7.5 ml) de compote de pommes
  • 1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
  • Un peu d'huile ou de margarine végétale pour la cuisson

Préparation
Dans un bol, mélanger les ingrédients secs (farine, poudre à pâte et sel). Dans un autre bol, mélanger les ingrédients humides (lait de soya, huile, compote et extrait de vanille). Verser ces derniers sur les ingrédients secs et bien mélanger.

Dans un poêlon, à feu moyen, cuire une à deux minutes de chaque côté (retourner lorsque la pâte formera des bulles). Ne pas oublier d'utiliser de l'huile ou de la margarine sans substance laitière pour la cuisson! ;)

lundi 10 décembre 2012

Pâtes crémeuses à l'avocat (vgl)

Une recette que j'ai vue sur l'excellent blogue de Mademoiselle B, et qui provient à l'origine de ce blogue anglophone.
Ici, l'avocat remplace la crème dans cette sauce goûteuse qui peut accompagner n'importe quel type de pâtes alimentaires. Le plat est donc faible en gras et facile à digérer, en plus d'apporter une saveur peu commune, mais ô combien intéressante pour la bouche! ;)

J'ai peut-être oublié de décorer avec du poivre pour la photo, mais la grenouille gourmande
nous assure que c'est tout de même savoureux!

Ingrédients (pour 2 portions)
  • 1 avocat mûr
  • Jus d'un demi-citron (ou 1½ à 2 c. à soupe)
  • Zeste de citron, pour garnir (optionnel)
  • 2 gousses d'ail
  • Sel, au goût
  • Basilic frais, au goût (environ 1/4 tasse) ou basilic séché, au goût (environ 1 c. à soupe)
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • Pâtes alimentaires, de votre choix
  • Poivre, pour décorer

Préparation
- Cuire les pâtes dans l'eau bouillante et salée jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Rincer, puis égoutter.
- Durant ce temps, préparer la sauce à l'avocat. Pour ce faire, mettre dans un robot culinaire (ou un mixeur) l'avocat, le jus de citron, les gousses d'ail, le sel, le basilic et l'huile d'olive. Mélanger jusqu'à obtenir une purée lisse.
- Dans un grand bol, mélanger les pâtes (encore chaudes pour un repas, froides pour une salade de pâtes) et la sauce à l'avocat. Servir dans des bols et garnir de zeste de citron et de poivre.

Astuce
Servir immédiatement, car cette sauce ne se réchauffe pas bien à cause de l'avocat.

samedi 8 décembre 2012

Purée de pommes de terre crémeuse aux épinards (vgl)

Il n'y a rien de plus réconfortant à mes yeux que de bonnes patates. Si je combine avec les épinards, un de mes aliments préférés, j'ai l'impression de manger un peu de bonheur en purée. ^^
Une recette végétalienne pleine de saveurs, et qui se sert bien lors d'une tablée du temps des Fêtes. ;)


Ingrédients (pour 4 personnes)
  • 1 kg de pommes de terre, épluchées et coupées
  • 2 cuillère à soupe de margarine végétale
  • 1 gousse d'ail, pilée
  • 125 g d'épinards (équeutés ou non)
  • 150 ml de crème de soja, chaude
  • 100 ml de lait de soja, chaud
  • Sel et poivre, au goût

Préparation
- Cuire les pommes de terre à l'eau ou à la vapeur et les égoutter.
- Durant ce temps, faire fondre 1 c. à soupe de margarine dans une poêle et faire revenir l'ail et les épinards. Les épinards devront flétrir et l'ail embaumé la cuisine. Mixer ce mélange dans un robot avec de la crème de soja jusqu'à l'obtention d'une purée verte.
- Réduire les pommes de terre en purée, dans un récipient à part, à l'aide d'un batteur électrique. Ajouter la purée d'épinard et mélanger. Puis, ajouter le lait de soja, le reste de la margarine, le sel et le poivre. Mélanger le tout et servez aussitôt.

Astuces
Si la purée de pommes de terre est trop épaisse, ajouter du lait de soja jusqu'à la consistance désirée.

jeudi 6 décembre 2012

Tag : j'aime/j'aime pas

Wen m'a taggée, m'offrant ainsi l'opportunité de jouer un peu sur le monde de la blogosphère. Et de tenir aussi ce blogue un petit peu à jour. Il faut dire que j'ai été très occupé au cours des deux derniers mois. Ce ne sont pas les idées de billets qui me manquent, mais le temps de les écrire! Sans parler du temps de cuisiner de grosses recettes. Mes vacances du temps des fêtes arrivent dans quelques semaines à peine. Je compte bien profiter de ce temps pour cuisiner et rédiger des billets en plus grande quantité! ;)

Voici les règles :
- écrivez 5 choses que vous aimez (un peu insolites/innovantes si possible)
- écrivez 5 choses que vous n'aimez pas
- écrivez ce que vous aimez, et ce que vous n'aimez pas en cuisine
- mettez le lien de 5 blogs à qui vous avez envie de poser la question. (vous pouvez leur envoyer un message pour les prévenir)
Les personnes qui répondront doivent mettre le lien de leur page dans les commentaires de la personne qui leur a envoyé les questions.

Voilà mes réponses :

J'aime
- Les livres. Plus il y en a, mieux je me sens ;
- Manger. Mais vous le saviez déjà ;
- Étudier : je suis une vrai petite rate de bibliothèque!  Peu importe à quel point j'ai besoin de vacances, j'ai toujours hâte de me remettre dans mes travaux. Toutefois, je n'ai pas de mérite : j'aime apprendre ;
- Les séries télé anglo-saxonnes, surtout les britanniques et les américaines. Ces deux peuples sont vraiment doués pour retranscrire au petit écran des histoires intéressantes et originales. Je n'écoute peut-être jamais la télé, mais je ne me gêne pas pour acheter des coffrets dvds (ou en télécharger certains) pour les regarder à mon gré, chez moi, collée contre mon amoureux sur le diva.
- Mon Amour. :)

Je n'aime pas
- La vulgarité, et ce, sous toutes ses coutures ;
- La discrimination. Sous toutes ses formes possible. Le sexisme, le racisme, le spécisme, l'âgisme, l'hétérosexisme, etc ;
- L'odeur et la fumée de la cigarette. Beurk! Ça puuuuee!! ;
- Toute cette musique que l'on passe à la radio... En fait, je n'écoute JAMAIS la radio, préférant traîner mon lecteur mp3 partout où je vais. Lorsque de la musique joue dans un lieu public, par exemple dans l'autobus, je m'empresse de porter les écouteurs à mes oreilles. Je me console ainsi en me disant que la bonne musique existe, c'est juste qu'elle n'est pas diffusée sur les grandes ondes ;
- L'iniquité. Toutes mes valeurs personnelles portent sur l'égalité, la justice, la compassion, l'écoute. Je ne supporte pas de voir le contraire...

En cuisine, j'aime
- Tester de nouvelles recettes ;
- Découvrir de nouveaux restaurants ;
- Faire l'épicerie avec un gros budget en poche ;
- Les blogues culinaires, où des passionné(e)s et des curieux(ses) parlent de ce qu'ils aiment en cuisine! ;)
- Les patates et les pâtes, les fruits et les légumes! ;

En cuisine, je n'aime pas
- Les recettes avec une longue liste d'ingrédients. Trop de saveurs tuent le goût véritable des aliments, en plus de rendre une recette compliquée pour rien ;
- Le vinaigre balsamique et les olives ;
- Mal digérer ce que je mange, et donc les aliments trop difficile à digérer XD ;
- Les morceaux d'animaux ou de l'exploitation animale dissimulés dans les plats, ainsi que la grande ignorance du grand public à ce sujet (gélatine, lactosérum, présure, caséine, cochenille, substances laitières modifiées, etc).
- Les cadavres d'animaux en tout genre et sous toutes les formes, mais cela, vous le saviez aussi. ;)
- Je rajoute une sixième entrée pour les grands lobbies agro-alimentaire/laitiers/bovins qui dissimulent des vérités fondamentales au grand public...

Voici les cinq personnes que je taggue, et qui, je l'espère, voudront bien participer au jeu :
- La Valkyrie végétarienne ;
- Mokajo ;
- Mademoiselle B ;
- Yasi ;
- La Spécialiste de l'éphémère.

Bonne chance. ;)

mardi 4 décembre 2012

Lait et crème végétales

Ceux qui choisissent de ne pas consommer de produits laitiers pour des raisons éthiques et/ou de santé se tournent le plus souvent vers les boissons végétales. Ces derniers enrichissent la cuisine grâce à des saveurs et des textures variées, et peuvent substituer les produits laitiers dans absolument tous les cas, et ce, non seulement dans les recettes, mais aussi en ce qui concerne les nutriments.
Il existe de nombreuses boissons sur le marché. Le plus connu est le lait de soya, mais il y a aussi le lait de noisette, le lait d'amande, le lait de riz, le lait de noix de coco, le lait d'avoine, etc.
On rencontre de nombreuses marques sur le marché. Certaines sont très bof, pour ne pas dire dégueux. D'autres sont délicieuses, et je désire aujourd'hui vous en parler. Car, les laits végétaux, c'est comme les profs de philo : certains sont si mauvais qu'ils dégoûtent leurs élèves pour toujours de la philo. D'autres sont si géniaux qu'ils donnent envie aux étudiants de s'y intéresser au-delà du cursus établi. Les laits végétaux répondent au même principe : il y en a des bons et des mauvais. Bien sûr, tout demeure une question de goût personnel, et il en va de même pour les enseignants. C'est pourquoi je vous demande de ne pas juger les boissons végétales de manières hâtives. Une mauvaise expérience est possible, cela ne veut pas dire que tous les laits naturels sont à jeter dans l'évier en disant « yark! caca! ». ;)
Bref, les laits végétaux sont comme tous les autres aliments : mal préparés, ils sont à éviter. Bien préparés, ils sont délicieux! ;)

Je vais surtout me concentrer sur les produits à base de soya et d'amande, car ils sont les plus courant sur le marché (et ce, même en grandes surfaces). Je tiens à préciser que j'ai goûté à tous ces produits, mais que je n'ai pas eu la chance de le faire pour tous ceux sur le marché. Si vous avez des suggestions, n'hésitez pas à les faire dans les commentaires. ;)
Ce billet est donc sujet à changement.

Autre petite précision : les laits végétaux et les boissons végétales sont exactement la même chose. Hélas, le terme « lait » accolé à des ingrédients naturels dérangent beaucoup le lobby laitier qui font pression sur les gouvernements pour que les compagnies n'emploient pas ce mot. Or, le terme « lait » demeure le plus utiliser dans les milieux culinaires. Il ne faut donc pas virer à l'envers une épicerie pour trouver du « lait de soya » parce que tout ce que l'on trouve ce sont des boissons. ;)

Voyons maintenant ces produits d'un peu plus près :

Lait de soya So' Nice
So Nice, de la compagnie Earthsown, fabrique un lait de soya de très grande qualité. Très épais, il a un petit goût sucré qui s'adapte à toutes sortes de plats, de la purée de pommes de terre au café matinal en passant par les céréales à déjeuner et les pâtisseries. J'aime beaucoup les boissons originales, au chocolat et à la vanille. Les petits formats sont idéals pour les lunchs. Ma sorte préférée de lait de soya!







Lait d'amande Almond fresh
Autre produit de Earthsown, Almond Fresh offre aussi une gamme de lait d'amande de qualité. Original, chocolat, vanille et noix de coco, là aussi ce sont mes saveurs favorites. Je m'en sers beaucoup pour les céréales à déjeuner, les thés, certaines sauces, les jus frappés et les pâtisseries. Je l'adore, et dévalise le rayon à l'épicerie dès qu'il est en spécial. ;)








Lait d'amande True Almond
La sorte préféré de mon conjoint, le lait d'amande True Almond, produit par Silk, a un petit goût sucré et une texture épaisse qui convient aussi aux thés, aux céréales, aux smoothies et aux pâtisserie de toutes sortes. ;) De plus, il est peu dispendieux.
Il y en a toujours dans notre frigo.




Je n'ai pas goûté tant de laits de riz que cela, mais mon préféré jusqu'à maintenant est sans concession celui de Natura.
Il en existe deux saveurs : nature et à la vanille.
Épais et agréable en bouche, il a aussi l'avantage d'avoir un goût de riz discret. Cette point positif en fait une boisson végétale assez passe-partout, et ce, tant dans les plats salés que sucrés.









Natura est un produit biologique canadien certifié végétalien qui n'appartient à aucun maillon du lobby laitier. Il s'agit d'un des laits végétaux enrichis les moins dispendieux sur le marché québécois. Il m'a fallu un certain temps pour m'habituer à son goût particulier, mais aujourd'hui, cette boisson est une de mes favorites. En fait, il s'agit de celle que j'achète le plus souvent.

Il en existe de nombreuses variétés : soya, riz et amandes. Le lait de soya se décline en plusieurs saveurs : originale, originale légère, non sucrée, chocolat, fraise, vanille, vanille légère et cappuccino. La boisson de riz se trouve sous deux saveurs différentes : originale et vanille. Tant qu'à celle aux amandes, elle existe sous forme de boisson originale, non sucrée, vanille et chocolat.

Natura se vend sous format de 1,89 litre (à réfrigérer), 946 ml (qui se conserve au garde-manger, mais réfrigéré un fois ouvert), 200 ml (format boîte à lunch).

Voir le site web pour plus d'informations.

So Good est une boisson végétale américaine à base de soya. Il s'agit d'un breuvage enrichi très goûteux à la texture épaisse. Le chocolat est ma saveur favorite, mais il en existe plusieurs saveurs : originale, originale sans gras, vanille, vanille légère, vanille sans gras, chocolat, fraise, sans sucre ajouté, originale enrichie en oméga-3 et 6, vanille enrichie en oméga-3 et 6.

Les formats disponibles sont les mêmes que pour le Natura.

Voir le site web pour plus de précision.


Isola Bio provient de l'Europe, de l'Italie pour être plus précise. Entièrement biologiques, ces boissons végétales importées sont créées à partie de riz, d'épeautre, de kamut, d'avoine, de millet, de quinoa, de maïs, d'amandes, de noisette, de noix de coco et de soja.

Je n'ai goûté que quelques saveurs, mais je les ais beaucoup aimé. Son principal désavantage? Il s'agit d'un produit importé. Son avantage? Ce produit propose des saveurs difficilement trouvable ailleurs.

Il existe différents formats disponibles sur le site web.

Crème à café au soya Silk
Silk offre une crème à café à base de soya idéale pour les cafés et les thés. Sans amertume, peu grasse et peu sucré, elle est toujours bienvenue à côté de ma cafétière et à mon boulot où je l'amène toujours. J'utilise surtout la crème à la vanille française, dans laquelle je ne rajoute jamais de sucre tant elle est parfaite ainsi!

















Crème à café au soya So Nice

Ma crème à café saveur nature favorite! Son goût est délicieux (bien meilleur que le Silk nature et autant que le Silk à la vanille française), avec un goût de sucre de cane, et ce, même s'il est peu sucré. Il est aussi faible en gras, et fabriqué à partir de fèves de soya.
Il se conserve au réfrigérateur pour une période de 7 à 10 jours après l'ouverture.














Crème au soya pour cuisiner Belsoy
Belsoy produit une délicieuse crème à cuisiner. Peu grasse et à la texture épaisse, elle remplace la crème dans n'importe quelle recette. À tester dans des soupes, des pommes de terre, des sauces, des desserts, etc.










Par le passé, je vous ai déjà parlé de la crème à café So Nice
Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'ai découvert une nouvelle saveur à la vanille française, l'autre jour, sur la tablette d'une épicerie bio! Ma surprise fut encore plus grande encore lorsque je me suis aperçue qu'il n'y avait aucune mention de ce produit nulle part sur le net... Même le site de la compagnie So Nice ne recense pas ce produit! Avez-vous une explication à cela? Le produit est-il discontinué? Mais dans ce cas, pour quelle raison les dates de péremption étaient-elles toutes à jour?

En ce qui concerne cette crème de soya en elle-même, elle est délicieuse, et mérite donc plus de visibilité. Surtout avec un carton d'emballage si joli! Mais il faut dire que je suis vendue à la vanille française, alors j'apprécie facilement tout ce qui contient cette saveur!



So Nice offre aussi dans sa gamme de produits un lait végétal fait pour mousser, car il résiste aux températures élevées. Il est donc idéal pour les lattés, cappuccino et compagnie. Personnellement, j'utilise un petit mousseur à lait, et j'obtiens une mousse ferme et flexible après quelques secondes à peine. J'adore ce lait de soya!

Plus de détails sur le site web de la compagnie.













Voici une gamme de produits qui me fait penser à la crème à café Silk avec son emballage semblable, mais dont le gout est assez différent. En effet, Silk utilise du soya pour sa crème alors que So Delicious se spécialise dans les aliments à base de noix de coco. Pour tout avouer, je raffole de ces crèmes que je commence à peine à découvrir! J'espère que l'offre se répandra bientôt dans toutes les épiceries du Québec, car je n'ai pas encore goûté à toutes les saveurs. ;)
Plus de détails sur le site web de la compagnie.

 Et vous, vous avez des produits à recommander? 

Dernière mise à jour : 11 juin 2014

dimanche 14 octobre 2012

Riz pilaf aux lentilles (vgl)

Les lentilles sont une légumineuse incontournable de la cuisine végétale. Sources de fer, de vitamine C, de fibres et d'acides aminées, elles permettent de combler l'estomac tout en savourant des plats aux saveurs riches. Ici, ce pilaf permet d'intégrer les vertus des lentilles avec celle du riz, pour un apport protéinique complet.
En ce qui concerne le goût, vous verrez, le garam masala, c'est une épice magique sur les papilles. ;)


Ingrédients (pour 4 bonnes portions)
  • 1 tasse (200 g) de riz à grains longs (basmati par exemple)
  • 1 tasse (200 g) de lentilles vertes
  • 3 c. à soupe (45 ml) d'huile végétale
  • 2 c. à soupe (30 ml) de garam masala
  • 1 c. à thé de cumin moulu
  • 1 c. à thé de coriandre moulue
  • 3 oignons, tranchés

Préparation
- Porter une grande casserole d'eau à ébullition. Ajouter le riz et les lentilles, réduire le feu et laisser mijoter pendant 15 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Bien rincer à l'eau froide, égoutter et réserver.
- Dans une poêle, faire chauffer à feu moyen 2 c. à soupe (30 ml) d'huile. Puis, ajouter le garam masala, le cumin et la coriandre. Les cuire, en remuant, pendant 2 minutes. Ajouter le riz et les lentilles et cuire pendant 4 minutes, en remuant toujours. Retirer du feu et réserver, au chaud.
- Faire chauffer ce qui reste d'huile (1 c. à soupe) dans une autre poêle, à feu moyen. Ajouter les oignons et cuire en remuant pendant 6 minutes ou jusqu'à ce que les oignons soient tendres et dorés. Déposer les oignons sur le pilaf. Servir chaud, tiède ou à la température de la pièce.

Astuce
Tranchés les oignons en fines tranches et les mélanger dans le pilaf à la toute fin au lieu de les déposer sur le dessus. C'est moins joli, mais plus pratique pour conserver ce plat au frigo pour la semaine.

mardi 9 octobre 2012

Salade de couscous aux tomates séchées (végétalien)

Un plat de couscous que j'aime bien me faire lorsque j'ai peu de temps pour cuisiner. J'ai tenté de manger ce plat chaud, mais je ne l'ai pas aimé. Par contre, j'en raffole lorsqu'il est froid. C'est pourquoi je propose de le servir en salade - mais une salade aussi consistante qu'un repas.
Il est à noter d'ailleurs que le mélange entre les céréales (couscous) et les légumineuses (pois chiches) offre un plat complet d'un point de vue protéiniques. ;)

Ingrédients
2/3 tasse de couscous, non cuit
1 tasse d'eau
1 c. à thé d'huile d'olive
1 pincée de sel
½ oignon, haché finement
1 gousse d'ail, pressé finement
¼ tasse de tomates séchées, coupées en fins morceaux (je ne les trempe pas dans l'huile)
½ tasse de pois chiches, rincés et égouttés
1 c. à soupe de basilic, séché ou 2 c. à soupe de basilic frais (selon la saison)

Préparation
- Faire cuire le couscous à l'étuvée : dans une casserole, ajouter l'eau, l'huile d'olive et une pincée de sel. Porter l'eau à l'ébullition et retirer du feu. Ajouter lentement le couscous, en brassant bien. Couvrir et attendre deux minutes, le temps que le couscous s'imbibe d'eau. Si trop croustillant, ajouter un peu plus d'eau.
- Ajouter tous les autres ingrédients et mélanger. Si désiré, ajouter un peu de sel.
- Placer au réfrigérateur durant 3 à 4 heures pour laisser le tout macérer.

Astuce
La peau des pois chiches rend le couscous un peu moins digeste. Il existe un vieux truc pour contourner ceci : l'enlever! Bien sûr, il n'existe pas de technique miracle. Il faut enlever les peaux un pois chiche à la fois, en les pinçant de nos doigts. À vous de voir si vous en avez la patience ou non. Mais vous savez quoi? Ce n'est pas grave de ne pas le faire. Un pois chiche bien rincé et bien mastiqué se digère tout aussi bien. ;)

samedi 6 octobre 2012

Biscuits à la mélasse, au chocolat et au sirop d'érable (vgl)

J'ai sorti mes moules d'Halloween pour réaliser ces petits biscuits mignons à souhait et si succulents qu'ils partent hélas bien vite vers la contrée des desserts disparus (dans des estomacs gourmands).
Une recette végétalienne prise sur le blogue de Full vedge.


Ingrédients (environ 36 petits biscuits)
  • 2¼ tasses de farine tout usage
  • 2 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  • ½ c. à thé de sel
  • 1/3 tasse de cacao biologique et équitable
  • 1 tasse de sirop d’érable
  • 1/2 tasse de mélasse (j'ai utilisé de la mélasse de fantaisie)
  • 1/2 tasse d’huile végétale (j'ai utilisé de l'huile de tournesol)
  • 1 c. à thé d'essence de vanille

Préparation
- Dans un grand bol, mélanger les ingrédients secs, c'est-à-dire la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, le sel et le cacao.
- Dans un autre grand bol, mélanger les ingrédients liquides, soit le sirop d’érable, la mélasse, l’huile et l'essence de vanille.
- Incorporer les ingrédients liquides aux ingrédients secs et mélanger jusqu’à consistance homogène.
- Transférer la préparation dans des moules à biscuits anti-andhésifs ou former avec la pâte des boules d’environ 2.50 cm de diamètre et les disposer sur une plaque à biscuits.
- Cuire au four à 350 °F pendant 10-11 minutes. Laisser refroidir avant de démouler et de servir.


lundi 1 octobre 2012

Les légumineuses

Avant d'aller plus loin sur ce billet consacré aux légumineuses, je tiens à préciser une chose importante : je ne suis pas nutritionniste. Tout ce qui est écrit sur ce blogue est le résultat de mes recherches personnelles. Et l'alimentation étant un des domaines les plus lucratifs en ce monde, les industries agroalimentaires ont beaucoup de contacts, disons-le, et des puissants en plus! Ainsi, il se peut que vous lisiez ailleurs des informations différentes. Par exemple, que les protéines vertes n'existent pas. Ou que le lait de vache ne cause pas d'ostéoporose. Mais il est fort possible aussi que ce soit des études commanditées par des producteurs de viande pour le premier résultat et par le lobby laitier pour le second. Il faut se méfier, et toujours vérifier ses sources. Je vous invite donc à effectuer vos recherches par vous-même, au cœur des bibliothèques ou de la grande Toile. Car on est jamais mieux servi que par soi-même! ;)

Les légumineuses
Quelles sont-elles?
Elles sont issues de la famille des Fabacées, qui comprend comme plantes cultivées : les haricots (les fèves), les pois, les lentille, le soja, la réglisse, la luzerne, le trèfle, etc.

Pourquoi en consommer?
Malgré tous leurs bienfaits, les légumineuses sont trop oubliées dans nos sociétés occidentales. Peu attrayantes pour certains, mal cuites et donc mal digérés par d'autres, elles ne possèdent pas une image très glamour. Et pourtant... Les légumineuses sont un merveilleux ami pour les végétariens. Riche en fibres, en vitamines B, en minéraux, en glucides et en acides aminés, elles offrent un apport protéinique qui remplace la viande avec une grande aisance. Si on les associe à des céréales, elles deviennent un repas complet pour le corps humain. En effet, les légumineuses ne contiennent pas de méthionine, une acide aminée qui effectue une fonction dans la biosynthèse des protéines, et les céréales souffrent d'une carence en lysine, une acide aminée contribuant à la formation des os. Leur association permet de régler ces lacunes, allant même jusqu'au obtenir un taux d'assimilation des protéines de 30 à 50% plus important que si elles étaient consommées de manière séparée. Il est à noter que l'association ne doit pas nécessairement se faire lors d'un même repas : cela peut être une association faite sur l'étendue d'une journée. En tout, quelques cuillères de légumineuses par jour seulement sont nécessaires à l'organisme humain, ce qui est trèèès peu. ;)
Sans parler du fait que cet aliment se transforme très bien sous nos ustensiles de cuisine : une texture soyeuse ou ferme pour former une salade, une tartinade, une galette, une soupe, une tarte...

Quel est leur coût?
Les légumineuses ne sont pas dispendieuses du tout! D'ailleurs, dans les pays pauvres, les gens en consomment beaucoup. La plupart des mets traditionnels sont souvent à base de légumineuses : les falafels et l'houmous des pays arabes, la soupe aux pois québécoise, le chili d'Amérique du Sud, etc.
Ces aliments peu chers, mais très riches en acides aminées (ce qui forme les protéines dans le corps) vous sont donc vivement recommandés par la créatrice de ce blogue de cuisine économique. ;)
À noter que les conserves coûtent un peu plus chères que les légumineuses vendues en sacs ou en vrac, mais réduirons grandement le temps de trempage.

Le trempage
Le trempage est une étape de la préparation des légumineuses fort utile. En effet, cela permet de ramollir les fibres, ce qui facilite d'une grande manière la digestion de ces aliments réputés difficile à digérer -- mais pour le profane, haha! car l'expert possède des trucs pour éliminer tous ces petits tracas de digestions.
Déjà, je tente d'utiliser le moins possible de conserves, car le prix est moins élevé lorsqu'on les fait tremper nous même. Mais lorsque cela arrive (recette urgente par exemple, [ou paresse]), je les rince à fond dans une passoire, à l'eau froide. Cela élimine les éléments qui causent les ballonnement.
Parlant de ballonnement, voici quelques trucs qui pourrait vous aider à les éviter lors de l'étape du trempage :
- Habituellement, pour les légumineuses en sacs, je les mets dans un bol et les recouvre d'eau froide. Je les laisse tremper dans cette eau et dans le réfrigérateur, durant le temps indiquer sur l'emballage. Je change l'eau d'une à deux fois durant ce laps de temps.
- Puis, je jette cette eau de trempage. Je ne la réutilise jamais.
- À la fin du trempage, j'enlève les saletés que l'on peut retrouver dans les portions (imaginez tout ce qui peut se cacher dans un champs de récolte!). Ça n'élimine pas les ballonnements, mais ça peut éviter de manger du foin!
- Notons que les lentilles sèches et les pois secs cassés n’ont pas besoin d’être trempés. Il est recommandé, toutefois, de les rincer avant de les faire cuire (ah ça, oui!... et à l'eau froide!)

Pour tous les détails inhérents au trempage des légumineuses, je vous recommande cette page, très complètes sur le sujet.

La cuisson
Pour la cuisson, je me fis beaucoup à ce tableau-ci. Une bonne cuisson peut toute faire la différence pour notre estomac! En effet, les légumineuses mal cuites peuvent être un peu plus indigestes.
Et je jette également l'eau de cuisson, après avoir rincer de nouveau les légumineuses bien à fond.
Et puis, à la toute fin, lorsque tout est prêt dans mon assiette, je mastique lentement afin de faciliter encore plus la digestion. Mais vous savez quoi? On devrait tous faire ceci pour tout ce que l'on mange! ;)

Voici également un autre lien qui donne beaucoup de renseignements sur les légumineuses.

Alors, les légumineuses, vous font-elles encore peur? Sachez donc qu'elles ne le devraient jamais. Oublions tous nos préjugés de société-qui-ne-sait-pas-cuisiner, et lançons nous dans l'exploration de ces aliments riches et diversifiés!

Quelques idées de recettes proposées sur ce blogue :
- Falafels au four ;
- Burger aux lentilles ;
- Pâté chinois végétarien ;
- Soupe aux pois de Sir Paul et Linda McCartney ;
- Tarte aux lentilles ;
- Salade rapide de pois chiches et de lentilles.

Sources
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gumineuses
  • http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/Fiche.aspx?doc=colloque_legumineuses_2008_dossier
  •  http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/DocumentsReference/Document.aspx?doc=legumineuses_mode_d_emploi_nu
  •  http://suite101.fr/article/cereales-et-legumineuses-a16589
  •  http://www.biocoop.fr/publications/guide-pratique-des-legumes-secs
  •  http://www.biocoop.fr/publications/tableaux-de-cuisson-des-cereales-et-des-legumineuses

lundi 3 septembre 2012

Tofu de feta d'Unisoya

J'ai eu l'envie de créer une nouvelle section où je présenterai des produits végétaliens (peut-être végétariens) disponibles sur le marché québécois. Par « produits », j'entends des ingrédients commerciaux et des plats pré-cuisinés vendus dans les épiceries courantes.
Qu'une chose demeure claire : mon but n'est pas de produire de la publicité pour des marques et des commerces X! Ce blogue n'a aucun but lucratif et mercantile. L'intérêt de cette rubrique réside plutôt dans la connaissance partagée : faire savoir aux gens qu'il existe des produits devant lesquels ils passent sans jamais les voir. Beaucoup de personnes ignorent l'existence des alternatives végétales ou, si elles les connaissent, les dénigrent sans même y avoir déjà goûté, par préjugés et peur de l'inconnu.
Je vous invite à laisser de côté toutes ces idées préconçues, et à savourer les délices des produits exempts de toute souffrance animale. ;-)

Pour commencer, voici la première denrée de cette section : le tofu de feta d'Unisoya.
Entièrement végétalien, ces blocs de tofu reproduisent le fromage feta sans le recours des produis laitiers.

Unisoya a lancé sur le marché deux sortes de tofu imitant la saveur et la texture du feta : tofu à la grecque et tofu tomates et pesto.



Je dois dire que j'adore ces deux faux-feta, que je mets dans des salades grecques, des burgers de tofu ou des pizzas.
Je trouve leur goût moins prononcé que celui du fromage feta, mais tout aussi délicieux. Tant qu'à leur coût, très abordable, il gravite autour de 2$ seulement (pour 200g). On trouve ce produit dans la majorité des épiceries grandes surfaces.

samedi 25 août 2012

Sushis végétariens à l'avocat

Les sushis végétariens sont délicieux, mais les restaurants les vendent assez chers. Et si je vous disais que pour moins de cinq dollars, il est possible d'en cuisiner une cinquantaine!?! Voici une recette fort simple et succulente, où l'algue recrée à s'y méprendre le goût du poisson.

Ingrédients
  • Quelques feuilles d'algues grillées
  • 1 tasse de riz au jasmin, non cuit
  • Quelques poignées de graines de sésame
  • 1 à 2 avocats, coupés en lamelles
  • Sauce soya pour accompagner (optionnel)

Préparation
- Cuire le riz selon les indications sur l'emballage, de manière à ce qu'il soit collant et légèrement salé.
- Étendre une feuille d'algue sur une natte à sushi (un tapis de bambou). Déposer le riz sur la feuille d'algue sur la moitié de la surface. Plus vous en mettrez, plus vos sushis seront larges.
- Y déposer les graines de sésame et les morceaux d'avocats.
- Rouler l'algue avec l'aide du tapis de manière à ce qu'il soit serré, mais sans trop appuyer non plus.
- Couper le roulé en morceaux, à l'aide d'un couteau dentelé. Huit morceaux égaux donnent souvent une taille idéale aux sushis.
- Accompagner le repas avec le riz restant.

Okay, ceux-ci ne sont pas égaux, mais ils ont été cuisinés à la va-vite,
dans l'empressement que seule une personne affamée peut reproduire! ^^'

dimanche 19 août 2012

Pizza expresse aux épinards, aux tomates et au faux feta (vgl)

Ces temps-ci, je fais des tests culinaires avec un ingrédients nommé « levure alimentaire », une levure inactive sèche au goût soit de fromage ou de noix selon le type de recettes, en plus d'être très riche en vitamine B12. Pour l'instant, j'ai fait le test sur des pizza et des pâtes avec des levures en poudre et en flocons (paillettes), respectivement de marques Engevita et Red Star.
Voici le fruit d'une expérience réussie : une recette de pizza express, santé et sans fromage, la levure remplaçant ce produit laitier.

Ingrédients (pour 1 petite pizza)
  • 1 croûte à pizza mince, au blé entier
  • Crème de tomates en conserve, au goût
  • Quelques tranches de faux feta au tofu (j'ai utilisé celui d'Unisoya), au goût
  • Quelques gros morceaux d'oignon, au goût
  • 1 petite tomate ou la moitié d'une grosse, tranchée en fines tranches
  • Épinards hachés, au goût (prenez note que les épinards rapetissent en cuisant)
  • 1 ½ c. à thé de levure alimentaire en flocons
Préparation
Étendre la crème de tomates sur la croûte mince à pizza. Déposer sur le dessus les tranches de faux feta au tofu, les morceaux d'oignon, les tranches de tomates et les épinards. Parsemer de levure alimentaire en flocons.
Mettre au four à 375° F environ 10 minutes, jusqu'à ce que les légumes soient cuits.

samedi 4 août 2012

Crème à tartiner aux tournesols (vgl)

Une alternative idéale pour remplacer le fromage à tartiner. Pour les amoureux du tournesol cru, qui, comme moi, aime son goût agréable et présent.
Trouvé sur ce blogue.


Ingrédients
  • 3 c. à soupe de graines de tournesol décortiquées
  • 3 c. à soupe d'huile de tournesol (ou autre huile au goût neutre).
  • 2 c. à soupe d'eau
  • 2 c. à thé de jus de citron
  • Sel, un peu et au goût

Préparation 
- Moudre les graines de tournesol au moulin à café, jusqu'à l'obtention d'une pâte.
- Transférer dans un mixeur. Ajouter les autres ingrédients. Mixer jusqu'à obtenir une crème lisse.

Astuce
Si possible, augmenter un peu la quantité d'eau. Celle-ci rend le goût encore meilleur.
Il est possible d'atténuer le goût du tournesol en utilisant une huile encore plus neutre.
Le mélange prend peu au réfrigérateur, alors il suffit de le mélanger de nouveau à la cuillère si la crème « transpire » légèrement.

vendredi 27 juillet 2012

Riz frit aux oignons (vgl)

Une délicieuse recette crée par la Valkyrie végétarienne, qui m'a surprise par ce goût si délicieux. En fait, disons que je m'attendais à une recette ordinaire, idéale pour un petit souper rapide, et j'ai finalement mangé un des meilleurs riz frits de ma vie!

Source de l'image
Ingrédients
  • 2 tasses (500 ml) de riz, cuit
  • ½ oignon, haché finement
  • 1 c. à thé de pâte de tomate (ou 2 c. à table de crème de tomates)
  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • Sel, au goût
  • Herbes variées, au choix
  • Graines de sésame, au goût

Préparation
- Cuire le riz. Égoutter.
- Ajouter au riz la pâte de tomate et l'oignon, et mélanger.
- Dans une poêle, faire chauffer l'huile à feu moyen et ajouter le riz. Remuer fréquemment afin de rendre la cuisson uniforme. Saler au goût.
- En fin de cuisson, rajouter les herbes et parsemer de graines de sésame.

samedi 21 juillet 2012

Petites galettes de pois chiches

Une délicieuse recette provenant du livre Menu végé de Modus Vivendi, publié dans la collection Simple et délicieux. À manger avec une bonne salade verte. ;)

Ingrédients
  • 75 g de petites pâtes
  • 440 g de pois chiches, rincés et égouttés
  • ½ tasse (125 ml) de farine tout usage
  • 1 oignon, haché
  • ½ tasse (125 ml) de persil frais, haché
  • 1 gousse d'ail, écrasée
  • 1 c. à thé (5 ml) de cumin moulu
  • ¼ à thé (1 ml) de flocons de piment (j'ai mis 1 c. à thé [5 ml] de poudre de chili)
  • 2 c. à soupe (30 ml) de jus de citron
  • 1 œuf, légèrement battu
  • Farine assaisonnée*
  • Huile
*Il s'agit de farine assaisonnée avec les épices de son choix. Il existe certaine recette sur internet, mais pour ces galettes, je me suis contentée d'ajouter à de la farine du sel, du poivre et un mélange d'épices italiennes.

Préparation
- Cuire les pâtes dans une casserole durant 8 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient al dente. Égoutter et réserver.
- Mettre les pois chiches dans un bol et les écraser à la fourchette. Ajouter les pâtes, la farine tout usage, l'oignon, le persil, l'ail, le cumin, les flocons de piment, le jus de citron, l’œuf et bien mélanger. Recouvrir et réfrigérer pendant 1 heure.
- Séparer la préparation en 14 portions et former de petits galettes. Passer chaque galette dans la farine assaisonnée de manière à bien les enrober.
- Dans une poêle, faire revenir à feu moyen les galettes dans de l'huile, à coup de deux à la fois, pendant 3 minutes de chaque côté ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées et chaudes. Si désirer, égoutter sur un papier essuie-tout.

jeudi 19 juillet 2012

Macaronis aux lentilles vertes (vgl)

Une recette de macaronis improvisée avec les restants de la semaine qui m'a rappelé le macaroni à la viande de ma mère - mais sans ce goût gênant de steak haché que je n'ai jamais aimé. Ce plat se révèle être assez complet, puisqu'il contient des céréales (les macaronis), des légumineuses (les lentilles vertes) et de la vitamine C (grâce aux légumes). Une recette rapide pour les repas de la semaine.

Ingrédients
  • 1 tasse de lentilles vertes
  • 4 tasse de macaronis, non cuits 
  • 1 oignon, coupé en fins morceaux
  • 4 ou 5 échalotes (oignons verts), coupés en fins morceaux
  • 1 grosse tomate, coupée en petits morceaux
  • 1 à 2 conserves de sauce tomate
  • Sel et poivre, au goût
  • Herbes de Provence, au goût (optionnel)
  • Huile d'olive

Préparation
- Cuire les lentilles vertes une dizaine de minutes dans une casserole d'eau. Rincer abondamment à l'eau froide et égoutter.
- Cuire les pâtes comme indiquer sur l'emballage, dans une casserole. Égoutter et réserver.
- Dans une poêle, cuire l'oignon dans l'huile d'olive quelques minutes, jusqu'à ce qu'il doit doré. Y mettre les lentilles et cuire plusieurs minutes. Ajouter les échalotes, et cuire environ une minute de plus.
- Remettre les pâtes dans une casserole. Ajouter l'oignon, les lentilles vertes, les échalotes, la tomate, la sauce et les épices. Bien mélanger et réchauffer pour servir.

Link Wink

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...