dimanche 19 janvier 2014

Une entrevue de Gary Yourofsky en Israël

Gary Yourofsky frappe encore, et cette fois-ci en Israël!

Pour ceux et ceuses qui ne le connaissent pas, je le présente, lui et son célèbre discours que je recommande à tous les êtres humains de regarder au moins une fois au cours de leur vie (rien que ça!), sur cette page.

Cette entrevue de presque 15 minutes a été diffusé sur i24News en décembre 2013. Elle permet de développer des arguments contre les sempiternelles répliques des omnivores — le lion mange la gazelle (même Plutarque répliquait déjà à cet argument en son temps, il y a plus de 2000 ans, c'est-à-dire à quel point c'est relou!) ; on ne peut pas comparer l'holocauste animal et la shoah ; Hitler était végétarien ; les végans sont méchants quand ils me disent que c'est mal de violer, torturer et tuer des animaux pour mon simple plaisir gustatif ; tu n'es pas meilleur que moi! ; c'est trop bon un steak, mais je te donne 2 minutes pour me convaincre du contraire, etc. Bref, vous voyez le tableau... ainsi que le niveau de l'intervieweuse. >_<'
C'est aussi ce qui rend cette entrevue un peu décevante : encore une fois, Yourofsky répond à des clichés, et n'a pas la possibilité d'approfondir son sujet, comme il le fait lors de son célèbre discours. Cela reste tout de même très intéressant à regarder, et permet à ceux qui le désirent de développer leur répartie. Quoiqu'il en soit, que l'on aime ou pas le style de Yourofsky, il n'en demeure pas moins un des orateurs végans les plus pertinents à l'heure actuel (et subversif — et j'aime le subversif)!

À voir, donc! ;)

Sous-titres en français intégrés

3 commentaires:

Estelle a dit…

Je suis assez fan de la répartie de Gary (le coup des lions qui se reniflent le cul est génial), mais je le trouve parfois prétentieux (et je n'aime pas le critiquer parce que si je faisais le quart de ce qu'il fait (entre autres s'introduire dans des élevages pour libérer des animaux) je pourrais m'octroyer ce droit).
Je n'ai jamais été d'accord avec lui quand il dit que nous sommes hervibores, je nous ai toujours considérés comme étant frugivores. De plus le végéta*isme est un choix éthique, je ne vois pas trop ce que la biologie a à faire là-dedans ? A part pour contrer les récalcitrants.
En tout cas la journaliste (?) s'est vue attribuer le rôle de l'idiote de service, j'ai presque eu de la peine pour elle.

Betty a dit…

Bon, je vais le regarder, je ne peux pas passer outre!

Natalie a dit…

Merci pour ce partage !
BiZ

Link Wink

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...